Amir, Slimane, Tal… : ils ont mis le feu au Voltage Live.

Amir Slimane Tal Voltage Live Cabaret SauvageAmir, Slimane, Tal, Julian Perretta ou encore Loïc Nottet : ils avaient tous répondu présent le 9 décembre dernier pour le Voltage Live. Un événement organisé par la célèbre radio au Cabaret Sauvage à Paris. nicetime y était.

Grosse ambiance au Cabaret Sauvage le 9 décembre dernier : la nouvelle vague de la chanson française s’était donnée rendez-vous pour le Voltage Live. A l’affiche de cette soirée : Amir, Slimane, Tal, Loïc Nottet ou encore l’anglais Julian Perretta.

Amir Slimane Tal Voltage Live Cabaret SauvageSeul manquait à l’appel Black M. Pourtant annoncé par les organisateurs, le chanteur s’est décommandé à la dernière minute. Dommage pour les spectateurs venus spécialement pour lui. Ce sera pour une prochaine fois.

Alexandra Tan la gagnante de l’Opération « Objectif Voltage Live » était de la partie.

Cette soirée – animée par les animateurs maison, Miko, Sandra Marconi, Cyrille Larrouy et FX Canova – a également permis de découvrir une chanteuse plein d’avenir : Alexandra Tan.

Amir Slimane Tal Voltage Live Cabaret SauvageCette jeune artiste, fan de piano depuis l’âge de 8 ans, n’est autre que la gagnante de l’Opération « Objectif Voltage Live ». Alexandra Tan a été choisie par les auditeurs de Voltage parmi 110 candidats. Sa guitare à la main, elle a conquis les spectateurs avec ses premiers titres.

Les artistes présents au Cabaret Sauvage ont enchainé leurs tubes les uns après les autres.

Les artistes présents au Cabaret Sauvage ont enchainé leurs tubes les uns après les autres : Fréro, Adieu, On n’oublie pas et Paname pour Slimane ; Le temps qu’il faut, Des fleurs et des flammes et Are we awake pour Tal ; I cry, Karma et Miracle pour Julian Perretta.

Amir Slimane Tal Voltage Live Cabaret SauvageQuant à Amir, c’est évidemment avec ses deux grands tubes J’ai cherché et On dirait qu’il a enchanté les spectateurs. Ce n’était pourtant pas gagné d’avance. Malade, le chanteur a bien failli annuler sa participation. « J’ai très très mal à la gorge. Mais j’ai tenu absolument à être là ce soir. Je compte sur vous pour me donner un peu de force. » a t-il lancé aux spectateurs en délire.

A la sortie, tous n’avaient qu’un seul mot à la bouche : bravo ! Vivement 2017 pour d’autres Voltage Live !

Par Nicolas Nissim