Emma Daumas : « Je me sens plus forte et plus vivante que jamais. »


Emma Daumas nouvel album Vivante Star Ac'Interview – La chanteuse Emma Daumas découverte en 2002 dans Star Academy sur TF1 est de retour avec un nouvel album intitulé Vivante. Rencontre.

nicetime : Ça fait plusieurs années qu’on ne vous a pas vu. Que devenez-vous ?

Emma Daumas : Tout va pour le mieux. Si je me suis échappé quelque temps, c’était pour mieux revenir. J’ai sorti cinq albums depuis le début de ma carrière. En 2011, je me suis aperçue que j’étais arrivée à la fin d’un cycle. Du coup, j’ai décidé de prendre du recul et de m’éloigner pour un temps des projecteurs.

« Je suis partie vivre un an au Brésil. Ça a été l’occasion pour moi de voir autre chose, de rencontrer de nouvelles personnes et de faire un point sur moi-même. »

nicetime : Comment cela s’est-il traduit ?

Emma Daumas : Je suis notamment partie vivre un an au Brésil. J’ai quelques attaches là-bas et j’adore la culture sud-américaine. Ça a été l’occasion pour moi de voir autre chose, de rencontrer de nouvelles personnes et de faire un point sur moi-même. Comprendre qui je suis vraiment. Ça a été aussi évidemment une source d’inspiration.

nicetime : Avez-vous trouvé votre nouvelle route facilement ?

Emma Daumas : Oui même si ce n’est pas venu en 5 minutes. Il faut laisser le temps au temps comme on dit. L’autre élément déclencheur, ça a été ma collaboration avec Maxime Le Forestier. Il m’a prise sous son aile durant quelques mois.

nicetime : Racontez-nous…

Emma Daumas : Je l’ai rencontré il y a très longtemps lorsqu’il était venu chanter à la Star Ac’. C’était il y a 14 ans. On était plus ou moins resté en contact depuis cette époque. A un moment donné, j’ai senti que j’avais besoin de conseils. Je l’ai donc appelé. Il m’a dit : « Viens me voir. On va en discuter ». Ce qui ne devait être qu’une simple conversation téléphonique s’est finalement transformée en une sorte de stage intensif qui a duré six mois.

« Maxime Le Forestier est un auteur incroyable. Il m’a appris à travailler mes textes, à les rendre plus visuels et à mieux transmettre les sentiments. »

nicetime : Comment cela s’est-il passé ?

Emma Daumas : Magnifiquement bien ! Maxime Le Forestier est un auteur incroyable. C’est l’une des raisons pour lesquelles je l’admire. Ce stage a été pour moi l’occasion de nombreuses séances de travail et notamment d’écriture. Maxime m’a appris à travailler mes textes, à les rendre plus concrets et plus visuels et à mieux transmettre mes sentiments et mes émotions.

nicetime : Etes-vous satisfaite du résultat ?

Emma Daumas : Oui ! Grâce à Maxime, j’ai pu composer de nombreux textes pour mon nouvel album Vivante. J’en suis fière. Je le défends avec passion. C’est pour moi l’album de la renaissance. J’ai travaillé avec une nouvelle équipe. L’aspect collectif est très important. J’ai signé dans une petite structure où l’ambiance et la façon de travailler sont totalement différentes de celles des majors.

« J’ai voulu revenir à des choses très essentielles et authentiques. Musicalement, c’est simple et épuré. »

nicetime : Quels sont les thèmes que vous abordez ?

Emma Daumas : L’amour, le temps qui passe, la nature… J’ai voulu revenir à des choses très essentielles et authentiques. Musicalement, c’est simple et épuré aussi bien dans les mélodies que dans les arrangements.

Emma Daumas nouvel album Vivante Star Ac' pochettenicetime : Pourquoi l’avoir appelé Vivante ?

Emma Daumas : C’est une manière de répondre à tous ceux qui m’ont cru morte ces dernières années. Alors que c’est tout le contraire. Ces cinq années de disparition médiatique m’ont fait évoluer et réfléchir. J’avais besoin de m’ouvrir sur le monde. Je me suis énormément enrichie. C’est une nouvelle étape de ma vie. Je me sens plus forte et plus vivante que jamais.

nicetime : Et la scène c’est pour quand ?

Emma Daumas : J’en fait régulièrement. J’ai un public fidèle qui me suit. Le prochain grand rendez-vous aura lieu le 26 septembre. Je me produirai aux Trois Baudets à Paris. J’ai hâte d’y être !

« Je suis ravie pour Nolwenn Leroy. Son succès est amplement mérité. »

nicetime : Comment vivez-vous le succès de votre ancienne rivale à la Star Ac’, Nolwenn Leroy ?

Emma Daumas : Mais ça n’a jamais été ma rivale. Ce sont les medias qui ont construit cette rivalité probablement parce qu’elle était brune et moi blonde. Je suis ravie pour elle. Son succès est amplement mérité. Nous sommes dans des registres différents et nous avons choisi des routes différentes. C’e n’est pas pour autant qu’on se déteste ou qu’on se jalouse. Bien au contraire !

nicetime : Regrettez-vous d’avoir fait la Star Ac’ ?

Emma Daumas : Absolument pas ! Si c’était à refaire, je le referais sans problème.

Propos recueillis par Nicolas Nissim

Retrouvez toute l’actu d’Emma Daumas sur sa page Facebook. Réservation pour le concert aux Trois Baudets ici.

Crédits photos : Justine Emard / ADAGP