Lionel Aknine : un attaché de presse presque parfait.

Lionel Aknine attaché de presque théâtre attaché de presseDans Attaché de presque, actuellement au théâtre Le Proscenium à Paris, Lionel Aknine nous raconte sa vie d’attaché de presse pendant plus de 20 ans. A voir de toute urgence !

Attaché de presse : voilà un métier peu connu du grand public qui fait pourtant rêver voire fantasmer. Mais qu’est ce qu’un attaché de presse ? Comment travaille t-il ? Et dans quelles conditions ? C’est un peu à toutes ces questions que Lionel Aknine tente de répondre dans son spectacle Attaché de presque, actuellement au Théâtre Le Proscenium à Paris.

Lionel Aknine porte un regard aiguisé et amusé sur ses années passées entre musiciens, chanteurs, producteurs et journalistes.

Il faut dire qu’il est bien placé pour parler de cette profession puisqu’il a lui-même été attaché de presse pendant plus de 20 ans et notamment dans une maison de disques. Durant 90 minutes, Lionel Aknine nous raconte ainsi cette vie d’attaché de presse musical faite de bonheur, de stress et de quelques déceptions, au travers de plusieurs personnages. Et porte un regard aiguisé et amusé sur ses années passées entre musiciens, chanteurs, producteurs et journalistes. Avec pour règle n°1 : être au service des artistes. Quitte à en subir parfois – ou même souvent- les conséquences. Car la vie d’attaché de presse est loin d’être une partie de plaisir.

Lionel Aknine attaché de presque théâtre attaché de presse afficheEt de nous compter l’envers du décor de ce milieu si particulier. Il évoque tour à tour les stars capricieuses obligées de consulter des psys pour résoudre leurs problèmes, ses relations tumultueuses avec certains journalistes, les intermittents, ses longues heures de route en voiture avec ses artistes ou encore ses soirées interminables en boites de nuit à attendre ses clients. « Tout ce que je raconte dans le spectacle est vrai » nous confie Lionel avec un poil d’humour.

Lionel Aknine fait également partager au spectateur quelques unes des anecdotes qui ont jalonné sa carrière comme sa première conférence de presse pour un spectacle de musique classique. Un souvenir pas très glorieux qui lui fait dire aujourd’hui qu’« un bon attaché de presse doit maîtriser son sujet. C’est l’une des règles fondamentales. »

Touchant et drôle, Lionel Aknine réussit avec ce spectacle à démystifier la profession d’attaché de presse et lui redonner ses lettres de noblesse. Pari gagné pour le saltimbanque !

Par Nicolas Nissim

Attaché de presque, théâtre Le Proscenium, tous les vendredis à 21h30 jusqu’au 8 avril. Réservez vos places ici.

Crédit photos : Bruno Migliano