nicetime a vu pour vous : le one-woman-show de Christelle Chollet.

Elle a triomphé durant 5 ans avec l’EmPIAFée. Christelle Chollet est de retour avec son troisième on-woman-show, Comic-Hall, qu’elle joue actuellement à Bobino à Paris. nicetime vous dit tout sur ce spectacle aussi drôle que rafraîchissant.

« Bluffant », « L’Humoriste de la rentrée », « Un mélange parfait entre humour et musique » : la presse est dithyrambique lorsqu’il s’agit de parler de Comic-Hall le troisième one-woman-show de Christelle Chollet. Et il y a de quoi ! L’humoriste de 43 ans qui nous avait épatés avec l’EmPIAFée – plus de 700.000 spectateurs entre 2006 et 2011 – fait une nouvelle fois des merveilles avec ce spectacle qu’elle joue actuellement à Bobino à Paris – avant d’entamer une tournée en province -. C’est justement dans la célèbre salle parisienne que nicetime a vu ce show éblouissant.

Comic-Hall, c’est un mélange d’humour et de music-hall. Christelle raconte sa vie et ses expériences en chansons.

Comic-Hall où un mélange d’humour et de music-hall. Tel est donc le pari de Christelle Chollet accompagnée sur scène par deux musiciens : un guitariste déguisé en Batman et un pianiste transformé en Captain America. « Ce sont mes clodettes. » tient à préciser Christelle dès le début de la représentation. « Je n’avais plus assez d’argent pour me payer Spiderman et Wolverine donc je me suis rabattu sur ces-deux-là. » Et de préciser : « Si ça ne suffit pas, j’ai mon harmonica. »

Christelle-Chollet-affiche-spectacle

Christelle est sur scène comme dans la vie : dynamique et pétillante.

Ce spectacle, c’est un peu comme une comédie musicale. Christelle y raconte sa vie et ses expériences en chansons. Sans oublier son regard sur l’actualité. Chacun des titres interprétés colle à une situation de la vie. Au fil de ses sketches, l’humoriste revisite ainsi le répertoire de quelques 50 artistes de Michel Delpêche à Alain Souchon en passant par Diam’s, Michaël Jackson et Madonna. Du haut de son 1 m 60 et de ses 48 kg, Christelle impressionne.

Dans ses sketches, Christelle balance ! Elle se moque ainsi de la nouvelle génération et de leurs expressions en verlant comme boloss, MDR, ulc ou swag. Elle raille Maître Gims qu’elle appelle « le poète » ou son acolyte Black M alias « le roi de la rime ». « Il ne peut pas faire une phrase sans mettre le mot oui. C’est incroyable ! » s’amuse Christelle.

L’humoriste pratique aussi l’autodérision. Et de se moquer de ses amours de jeunesse. « Ça ne marchait pas fort pour moi au début. » Et de se souvenir de son « premier amoureux ». « C’était la première fois que j’embrassais un ado sur la bouche. Qu’il était beau mon Roméo ! Manque de bol, sa famille ne s’entendait pas avec mes parents. Ça n’a pas duré très longtemps. »

Une place est aussi laissée à l’improvisation : elle chante sur demande du public les chansons qui nous rappellent nos premiers baisers. Ce soir-là, on lui réclame du Withney Houston – I will always love you – et du Scorpions – Still loving you –. Ambiance love garantie !

Après 1h40 de show, il est temps de quitter la scène. Son charisme et ses performances vocales ont conquis le public. Pari réussi pour Christelle Chollet qui remercie Remy Caccia, le metteur en scène de ce spectacle mais surtout son mari à la ville. Un conseil : courrez vite voir ce petit bout de femme au talent immense. Vous ne le regretterez pas.

Par Nicolas Nissim 

Christelle Chollet sera en tournée dans toute la France à partir du 29 janvier et notamment dans les villes de :

Les Herbiers : 29 janvier

Merignac : 4 février

Lyon : 10 février

Grand Quevilly : 13 février

Saint Etienne : 25 février

Crédits photos : Hélène Pambrum