Serhat : l’autre star de l’Eurovision 2016.

Serhat 61ème Concours Eurovision Saint-Marin StockholmA 51 ans, Serhat, le représentant de Saint-Marin pourrait bien créer la surprise le 24 mai prochain à Stockholm lors du 61ème concours de l’Eurovision.

A moins d’un mois de l’Eurovision – le 61ème concours aura lieu le 24 mai prochain à Stockholm -, toute la France soutient son représentant Amir Haddad et son titre J’ai cherché. Mais attention, il y a un autre candidat qu’il va falloir suivre de très près : il s’agit de Serhat qui représentera Saint-Marin – le troi­sième plus petit état d’Eu­rope après le Vati­can et Monaco  – avec sa chanson I Didn’ know.

Serhat cartonne en Allemagne, en Grèce, en France et en Turquie. Il porte le visage de la nouvelle Europe.

Et contrairement à ce que l’on pourrait penser, Serhat n’est pas originaire de Saint-Marin mais de Turquie. Né à Istanbul, bénéficiant d’une éducation allemande au cœur de sa ville natale, il a développé ses expériences professionnelles en Allemagne, en Grèce, en France et surtout en Turquie où il est une véritable star aujourd’hui. En tant que chanteur mais aussi producteur et présentateur télé. Serhat porte ainsi le visage de la nouvelle Europe. Et représenter Saint-Marin est un nouveau défi dans la carrière du chanteur.

La carrière musicale internationale de Serhat a connu un énorme succès avec le single Total Disguise qu’il a interprété en duo avec la chanteuse française Viktor Lazlo. 
Son single Saveur de chocolat est également devenu un autre succès populaire, plus particulièrement en Grèce.
 Il y a 19 ans, Serhat a fondé le concours national et international « High School Music Contest » afin de suivre et de coacher de jeunes musiciens talentueux. Depuis 2013, la carrière musicale de Serhat se développe essentiellement en France et en Allemagne.
 Le chanteur s’est classé à la première position en Allemagne et à la deuxième au Royaume-Uni avec une chanson française : « Je m’adore ».

« Son style perfectionniste, et sa passion créative pour la musique et pour l’Eurovision nous ont persuadés. » Carlo Romeo, DG du San Marino RTV.

C’est d’ailleurs avec cette chanson qu’il a attiré l’attention des représentants de la chaîne San Marino TV. Ces derniers ont contacté l’entourage du chanteur par l’entremise de son management, 23 Music Entertainment. « Nous sommes très heureux d’avoir Serhat pour représenter la République de Saint-Marin dans le Concours Eurovision de la chanson 2016. » confie Carlo Romeo, Directeur général du San Marino RTV.
 « Ses connaissances surprenantes du concours de l’Eurovision et de la musique internationale nous ont surpris et nous avons également été frappé par la beauté de la chanson et du projet, coordonné par 23 Music. Mais sans aucun doute, ce qui nous a persuadés ce sont son style perfectionniste, et sa passion créatrice pour la musique et pour l’Eurovision. » Voilà qui est dit !

Serhat Serhat 61ème Concours Eurovision Saint-Marin Stockholm I-Didnt-KnowLe titre I didn’t know qu’il interprètera le 24 mai prochain à Stockholm a été réalisé par une équipe internationale.
 Le compositeur de la chanson, Olcayto Ahmet Tuğsuz vient de Turquie. 
Le parolier, Nektarios Tyrakis, est grec.
 Ils ont tous les deux déjà collaboré par le passé à des projets liés au concours de l’Eurovision.
 L’arrangeur de la chanson, Cyril Orcel, est un musicien français.
 Le titre a été enregistré à Bruxelles.
 L’ensemble de l’équipe artistique est guidée par Thierry Mugler (qui s’est rebap­tisé Manfred T. Mugler), concepteur et directeur de création du projet.

« Je suis ravi de collaborer avec Serhat sur ce projet passionnant qu’est l’Eurovision.
 » Manfred T. Mugler.

Manfred Thierry Mugler est également le réalisateur du clip officiel de la chanson I didn’t know. Il met en scène Serhat, un monocle sur la tête. Cet ornement à la fois masculin et nouveau a été l’élément clé du concept de Manfred T. Mugler. Au travers de ce clip, ce dernier donne une nouvelle image de Serhat : celle d’un homme avec des racines fortes ancrées dans le passé, mais pourtant projetées dans le futur. Un dandy du XXI siècle, au style mêlant histoire et modernité, rattaché au passé tout en gardant un œil ouvert sur un monde nouveau. « Je suis ravi de collaborer avec Serhat sur ce projet passionnant qu’est l’Eurovision.
 » confie Manfred T. Mugler. « Nous avons de grands défis à relever, notamment avec la création d’une technologie fantastique à présenter durant le concours afin de montrer au monde l’homme du futur.
 On a hâte de voir ça !

Par Nicolas Nissim

Retrouvez toute l’actu de Serhat sur son site officiel www.serhatofficial.com et sur les réseaux sociaux : FacebookTwitterInstagram et You Tube.