Trezen : « Je ne renie rien de l’aventure Manau. »

Trezen Manau Ô ma belle nouvel album chanteurInterview – A 40 ans passés, Trezen, l’ex membre du groupe Manau est de retour avec son propre album et un premier single Ô ma belle. Rencontre !

nicetime : Trezen est votre nouveau nom de scène. Est-ce que cela vous gêne que l’on vous qualifie d’ex membre de Manau ?

Trezen : Non, absolument pas ! Manau n’a été qu’un passage dans ma carrière et je ne renie rien de cette époque. En revanche, j’aimerais aujourd’hui être connu et reconnu en tant que Trezen, avec ce que je propose. Mon but est de faire connaître ma musique. D’autant plus que je fais tout : je suis auteur compositeur, interprète.

« On a vendu 2 millions d’albums et 3 millions de singles. C’était très intense. On était adulé de partout. »

nicetime : Vous êtes à l’origine du fameux « Dans la vallée ho ho, de Dana la li la la !!! », extrait de la chanson La vallée de Dana en 1998. Quels souvenirs gardez-vous de l’aventure Manau ?

Trezen : Ça a été une très belle période de ma vie qui n’a duré en réalité qu’un an demi. On a vendu 2 millions d’albums et 3 millions de singles. C’était très intense. On était adulé de partout. Mais j’ai préféré quitter le groupe.

nicetime : Etes-vous toujours en contact avec Martial Tricoche le leader du groupe?

Trezen : Non ! Ça fait des années qu’on ne s’est pas vu. Nous ne sommes pas les meilleurs amis du monde. Déjà à l’époque du groupe, c’était assez tendu entre nous.

« Je passe deux à trois heures par jour dans mon studio d’enregistrement à essayer des choses nouvelles. »

nicetime : Qu’avez-vous fait depuis l’époque Manau ?

Trezen : Je n’ai pas cessé de travailler dans le milieu de la musique mais dans l’ombre. J’ai composé pour de nombreux artistes, j’ai fait de la production. Et puis il y a 7-8 ans, j’ai décidé de me remettre à chanter. J’ai sorti un album qui n’a pas vraiment trouvé son public. Mais ça ne m’a pas empêché de continuer. Je passe deux à trois heures par jour dans mon studio d’enregistrement installé chez moi. J’essaye de trouver des choses nouvelles qui pourraient plaire au public.

nicetime : Parlez-nous de ce nouvel album qui devrait sortir à la rentrée. A quoi va-t-il ressembler musicalement ?

Trezen : Ça n’a rien à voir avec Manau et on est bien loin du rap celtique. C’est un mélange de variété, de pop-électro, de rap et de rock. Bien à l’image de ce que j’aime. Mes rythmiques ont toujours été inspirées par le rap et le rock des années 90 (NTM, Assassin, Red Hot Chilli Peppers…) Et un peu plus tard par des groupes comme Muse, Coldplay, Radiohead ou Daft Punk.

« Les paroles de mes chansons reflètent les différents états de mon parcours sentimental, l’amour, le sexe, la vie… »

nicetime : Et côté textes, a quoi doit-on s’attendre ?

Trezen : J’aborde des thèmes personnels et notamment les femmes de ma vie. Cet album retrace le parcours de mes relations passées faites de succès mais aussi d’échecs. C’est la raison pour laquelle je l’ai appelé Inspiré de défaites réelles. D’une manière générale, les paroles de mes chansons reflètent les différents états de mon parcours sentimental, l’amour, le sexe, la vie ou plutôt les choix de vie…

Trezen Manau Ô ma belle nouvel album chanteur pochette

nicetime : Parmi les chansons, il y a Ô ma belle. De quoi parle ce premier single ?

Trezen : Dans cette chanson, je parle du divorce qui m’a mis KO il y a quelques années. Je ne suis pas le seul à qui il est arrivé ce genre de situation. Du coup, nombreux sont ceux qui peuvent se reconnaître dans cette chanson.

« J’aime les bons refrains, ceux qui me restent en tête pendant des jours voire des semaines. »

nicetime : Qu’est-ce qu’une bonne chanson selon vous ?

Trezen : C’est une chanson qui possède avant tout un bon refrain. J’aime les bons refrains, ceux qui me restent en tête pendant des jours voire des semaines. Je suis d’ailleurs un pur produit de l’école des mélodistes des années 80 (Depeche Mode, U2, The Cure…)

nicetime : Qui écoutez-vous aujourd’hui ?

Trezen : J’ai des goûts très éclectiques. Je peux aussi bien écouter Vianney, Kygo, Christine and The Queen que Rihanna et Maître Gims.

nicetime : D’où vient votre pseudo Trezen ?

Trezen : C’est le nom d’un membre de ma famille. A la base c’était TRAEZhEnn qui veut dire la plage en breton. J’ai un moment voulu l’ajouter à mon prénom Hervé (rebaptisé RV) pour faire un jeu de mot sympa : d’un côté RV Trezen (Hervé très zen) et de l’autre Trezen RV (très énervé). Mais j’ai finalement simplifié et choisi Trezen tout court.

Propos recueillis par Nicolas Nissim

Retrouvez toute l’actu de Trezen sur Facebook, Twitter et Instagram.