Victoria Bedos : chanteuse sans complexe dans Vicky.

Victoria Bedos Vicky Banjo amour sexe chanteuseAprès le succès de La famille Bélier, Victoria Bedos revient avec Vicky – en salles le 8 juin -, un film dont elle est également l’héroïne principale.

Victoria Bedos le retour ! Deux ans après le succès de La famille Bélier dont elle avait coécrit le scénario, la sœur de Nicolas Bedos remet ça avec Vicky. Cette fois, Victoria Bedos ne s’est pas contentée de rester derrière la caméra puisqu’elle endosse le rôle principal de cette comédie.

Un film frais, drôle et parfois touchant sur le thème de l’émancipation.

Victoria s’est associée à Denis Imbert – qui est aussi le réalisateur du film – pour écrire le scénario. Un projet commencé il y a plus de deux ans et qui aboutit aujourd’hui à un film frais, drôle et parfois touchant sur le thème de l’émancipation.

Victoria Bedos Vicky Banjo amour sexe chanteuse affiche

A presque 30 ans, Victoire alias Vicky la petite dernière de la célèbre famille Bonhomme, l’éternelle enfant sage de la tribu, décide enfin de s’émanciper en découvrant l’alcool, le sexe, et…sa voix. Grâce à Banjo, un chanteur de bar et fan d’Elvis interprété par Olivier de Closmadeuc, elle va réussir à prendre son envol et entraine sa mère (Chantal Lauby) avec elle au grand dam de son père interprété par François Berléand et de son frère (Jonathan Cohen).

Vicky chante l’amour avec pudeur et le sexe sans tabou aux côtés de son complice Banjo.

Malgré les réticences de ces derniers, Victoire s’émancipe et se décide enfin à vivre sa propre vie. Au fil de l’histoire, elle devient Vicky, jeune chanteuse en pleine éclosion. Elle chante l’amour avec pudeur et le sexe sans tabou aux côtés de son complice Banjo. Tous les deux forment alors le groupe Vicky Banjo. Ce dernier a d’ailleurs composé la bande originale du film. Et montre que rien n’est impossible dans la vie. Car c’est ça aussi le thème du film.

Vicky-scene

Avec Vicky, Victoria Bedos et Denis Imbert signent une belle comédie qui il y a fort à parier saura trouver son public.

Par Nicolas Nissim

Vicky en salles le 8 juin. Retrouvez toutes les infos sur le film sur Facebook.

La BO du film, composée par Olivier de Closmadeuc, sera disponible en digital le 8 juin et en physique le 10 juin chez Un plan simple, 14,99 euros. Dans un registre pop, entrainant et festif, le premier single J’aime faire l’amour est aussi décalé à l’image des personnages de cette comédie.

Crédits photos : LGM Cinéma